dimanche 22 janvier 2017

De bien jolies choses #02

Dimanche dernier je vous faisais découvrir ma toute nouvelle rubrique blog : de bien jolies choses. L’idée est de vous partager chaque dimanche, mes coups de coeur de la semaine, de manière rapide et synthétique. Aujourd’hui, c’est donc le jour de cette 2nde édition…

176893

On commence par un film : Divines. En quelques semaines, j’ai pu voir plusieurs de mes amis Facebook expliquer qu’ils s’étaient pris une grosse claque en voyant ce film de la réalisatrice Houda Benyamina. Piqué par la curiosité j’ai d’abord regardé la bande annonce, puis lu les critiques presse pour enfin le regarder en amoureux, cette semaine.
Et bien je vous le confirme, nous nous sommes pris une grosse grosse claque. Vraiment ce film est sublime. Il est à la fois brutal et poétique, et il m’a fallut plusieurs heures après l’avoir vu, pour bien le digérer. Je ne peux que vous le recommander ! 

photo headband

En ce moment, j’ai un peu la folie des bandeaux dans les cheveux. Même si une fois sur deux j’ai l’impression de ressembler à un champignon, je trouve que lorsqu’ils sont de bonne qualité, ils finissent merveilleusement bien une tenue. 
Ici c’est un modèle Des Petits Hauts, sur lequel j’ai craqué cette semaine.

tapis-chambre-enfant-triangles-ferm-living-z

J’attendais les soldes avec impatience pour m’offrir ce joli petit tapis Ferm Living sur lequel je lorgnais depuis plusieurs semaines. Malheureusement, ce dernier n’a subi aucune ristourne mais cela ne m’a pas empêché de le commander. A l’heure où j’écris ces lignes il doit être à mon bureau de Poste sagement en train de m’attendre.
Promis, dès qu’il débarque à la maison, je mettrai une photo sur IG pour vous le montrer en action. 

 

o-1 o

Pat et moi avions testé en début de mois le restaurant la Marmaille situé à deux pas du funiculaire St Just. Nous avions tellement adoré notre soirée là-bas que nous y sommes retournés déjeuner. Moralité, nous avons classé cette adresse dans la rubrique « valeurs sures ». 
Le chef qui est un ancien de chez Bocuse propose une cuisine française revisitée et vraiment pleine de goûts. J’ai notamment mangé un foie gras poêlé accompagné d’un bouillon de légumes, qui était juste à tomber à la renverse. Si les prix du soir peuvent en freiner quelques uns, le midi vous pouvez y manger pour 15 euros. 

IMG_1026

Le Mimosa ! Nous sommes en plein dans la saison de cette plante que j’affectionne beaucoup. Avec sa couleur jaune vive, elle me booste le moral et embaume incroyablement mon appartement.
D’ailleurs vous saviez que pour le garder un peu plus longtemps, il était conseillé de le mettre dans de l’eau tiède sucrée… 

15800742_1801375916784421_8117388125024263697_o

Photo JBG

Vendredi soir, avec une belle brochette de copains, nous sommes allés à la soirée « après l’effort » du Sofffa. Ce fut l’occasion de passer une belle soirée dans ce lieu hybride et totalement hipster que j’affectionne tant, mais surtout de découvrir la chanteuse Katey Brooks qui était là pour nous proposer un mini concert totalement envoutant.

vendredi 20 janvier 2017

Des extensions de cils au naturel

IMG_0786

Il y a encore un an, je ne voyais pas les extensions de cils d’un très bon oeil, ayant comme seules références des Kim Kardashian et autres petites meufs aux cils pesant allègrement 300 g. Et puis au printemps dernier, alors que j’organisais un événement pour le boulot, j’ai rencontré Marine de l’institut de Mahilà.
Nous avons papoté et j’ai compris que nous avions une vision similaire de la beauté.
Quelques semaines après, alors que je m’apprêtais à partir en vacances, je l’appelais pour tenter l’expérience des extensions de cils. (car nous savons tous qu’en vacances, absolument personne ne souhaite se maquiller)

IMG_0916

Dans son appartement / institut je n’avais qu’un seul mot en bouche : du na-tu-rel ! Je voulais un effet mascara whaoou et non un effet faux cils de drag queen, vous voyez ? 
Après deux heures allongées, les yeux fermés à se laisser poser chaque cil un par un, j’ai ouvert les yeux et là, bingo, j’avais exactement le regard que je souhaitais.

  • Primo mes nouveaux cils étaient légers et je ne sentais aucun poids gênant ; 
  • Secundo, ils étaient beaucoup beaucoup plus longs qu’au naturel mais ne touchaient pas mes paupières ;
  • Tertio, les cils extérieurs étaient plus longs qu’à l’intérieur ce qui m’évitait le regard de poupée que je trouve tout sauf naturel.

Les cils ont tenu un bon mois, et sont tombés les uns après les autres, naturellement, comme le feraient de vrais cils.

extensions-cils

Et puis il y a 10 jours, sans raison bien précise j’ai eu envie de retenter l’expérience. De nouveau ce fut l’enchantement à la sortie de l’institut. Mes nouveaux cils se fondent parfaitement aux autres, et l’ont m’a déjà demandé à plusieurs reprises quelle était la marque de mon mascara. 

Question entretien, les extensions de cils interdisent de trop s’exposer à la vapeur d’eau (on oublie donc le sauna) et nécessitent d’utiliser une eau micellaire au moment du démaquillage. 

En définitive je suis absolument ravie de ce résultat que je ne pourrais avoir avec aucun mascara aussi cher soit-il. Mais je suis surtout enchantée d’avoir un résultat vraiment naturel, qui va devenir ma petite addiction au moment des fêtes, des vacances et des mariages.

  • Mahilà – 36 Rue Delandine, 69002 Lyon
  • Téléphone : 04 82 91 34 40
  • Prix : 80 euros
dimanche 15 janvier 2017

De bien jolies choses #01

Cette année, j’ai envie de débuter une nouvelle rubrique sur le blog : « de bien jolies choses ». Cette rubrique me permettra de présenter de manière rapide, chaque dimanche, mes coups de coeur de la semaine. L’idée m’est venue en réalisant qu’il y avait des tas de sujets que j’avais souvent envie d’aborder sans pour autant qu’ils nécessitent un article leur étant totalement dédié.
Food, mode, beauté, culture, déco… les thèmes que je vous présenterai seront vraiment variés, vous verrez.

C’est donc parti pour cette toute première édition : 

boucles d'oreilles bijou asos

IMG_0457

J’ai une capacité à perdre mes boucles d’oreilles qui est fascinante. Ces dernières ont une espérance de vie de moins d’un an, à partir du moment où elles entrent en ma possession. Du coup, pour grossir un peu mon stock qui commençait à faire la tronche, j’ai commandé chez nos amis de chez Asos ces deux modèles. Le premier avec ces grosses pierres pastels adouci certains de mes look un peu trop streetwear, et le second, donne un côté beaucoup plus rock à la plus simple des tenues.

•••


Les Apothicaires sont ouverts depuis environ 1 an, pourtant je n’avais jamais pris le temps de tester cette adresse désormais emblématique de la scène food lyonnaise. Erreur corrigée cette semaine en compagnie de Lois et Lauriane.
Le restaurant est à la hauteur de sa réputation puisque de Tabata et Ludovic Mey proposent une cuisine résolument moderne et créative. J’ai notamment pu déguster de l’agneau tandoori au BBQ, graines & herbes, choux kale qui m’a rendu totalement folle. Cette fois-ci, je n’attendrai pas un an avant d’y retourner.

•••

IMG_0463

Il y a quelques temps, je vous parlais de mon addiction pour le vernis semi-permanent. Cette semaine, à l’occasion de mon rendez-vous bi-mensuel à l’atelier des rouges, j’ai craqué pour ce vert kaki que je trouve sublimissime. Je serais bien incapable de vous en donner la référence mais une chose est sure, je suis totalement convaincue par cette couleur qui change des éternels rouge et nude que j’ai l’habitude de porter.

•••

Autre coup de coeur de la semaine pour un film qui pour le coup n’est absolument pas d’actualité : les évadés. Je n’avais jamais vu ce film qui aux dires de mon mec, est culte. 23 ans après sa sortie, j’ai donc visionné ce petit bijou mettant en scène Tim Robbins et Morgan Freeman, au comble de leur talent.

En voici le synopsis : 
« Aux Etats-Unis, en 1947, Andy Dufresne, jeune banquier, accusé du meurtre de sa femme et de l’amant de celle-ci, est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Alors qu’il clame son innocence, il est enfermé au centre de Shawshank. Il s’y lie d’amitié avec Red, un détenu noir respecté, roi de la combine. Au fil des ans, Andy, d’abord raillé et méprisé, devient le prisonnier le plus renommé du pénitencier.« 

•••

IMG_0448

IMG_0441

Hier, alors que Pat & moi étions à un déjeuner de famille, je suis tombée sur cette vieille bouteille de Coca-Cola qui contenait de l’eau de vie à la mirabelle concoctée par mon arrière grand-père durant les années 70 – 80. L’eau de vie nous a régalé en fin de repas, et la bouteille a vite atterri sous mon bras.
Une fois la bouteille délicatement nettoyée, elle a trouvé sa place dans ma déco en tant que vase vintage. Voici donc un nouvel objet plein d’histoire qui règne dans notre chez nous et que je trouve absolument charmant.

•••

IMG_0398 bis

Alors que je m’étais promis de ne pas craquer durant les soldes afin de financer « la future table basse de mes rêves que je n’ai pas encore trouvée », je me suis retrouvée bien faible face à ce joli sac des petits hauts qui était archi soldé et qui ne semblait attendre que moi.
Après avoir culpabilisé d’avoir si facilement cédé, je me suis ravisée en trouvant finalement cet achat pas si déraisonnable au vue de la qualité du produit. Et oui, je me rassure comme je peux 🙂 

•••

Voila cette nouvelle rubrique est maintenant terminée. J’espère vraiment que ce format vous plaira car il va très certainement devenir récurrent sur le blog. En attendant de présenter la seconde édition, je vous dit à très vite pour d’autres articles. 

Sauf mention contraire, l'ensemble des textes et visuels présents sur ce site sont la propriété exclusive de leur auteur. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de l'auteur.